Conseils à suivre pour réussir ses travaux de peinture

Travaux de peinture

Publié le : 27 juillet 20228 mins de lecture

En France, plus de la moitié des personnes vont améliorer l’intérieur de leur logement en faisant eux-mêmes des rénovations en raison de contraintes budgétaires. L’une des premières choses auxquelles les gens pensent est la peinture. Repeindre les murs, et même les plafonds, peut avoir un impact énorme sur la décoration intérieure d’une maison. Si vous songez à redécorer votre maison ou votre appartement, il est nécessaire de savoir quelques conseils et étapes à suivre pour que la peinture se passe bien.

Optez pour la meilleure peinture pour les travaux de rénovation

Les gens pensent souvent qu’acheter de la peinture de qualité inférieure est une bonne idée, mais ce n’est pas le cas. Une peinture traditionnelle de qualité est importante et vous ne devriez jamais vous précipiter pour obtenir la première peinture que vous voyez. Même si le prix au m2 est quasiment équivalent, le résultat final n’est pas le même si vous utilisez une peinture de moindre qualité contre une peinture de qualité professionnelle. En comparant la peinture au jus d’orange, le jus d’orange 100% pur de qualité supérieure est meilleur à la fois en termes de goût et de santé. Pendant ce temps, le jus d’orange à base de concentré est également vendu au prix inférieur, mais il est de moindre qualité. La couleur n’est pas réellement celle du jus d’orange, mais plutôt la même couleur que le jus d’orange. Ceci est normal et est utilisé pour la peinture comme le serait le vrai jus d’orange. Lors de la planification d’un travail de peinture, il est essentiel de sélectionner les meilleurs rouleaux de peinture pour le travail, en fonction de la surface que vous allez peindre. Par conséquent, vous vous demandez peut-être quels rouleaux utiliser pour le projet de rénovation peinture ? Si vous peignez vos plafonds, il vous est suggéré d’utiliser un rouleau de douze millimètres. Lorsque vous peignez vos murs, utilisez un rouleau de dix millimètres. Et ne prenez pas de pinceaux trop petits. Pour plus d’informations, veuillez cliquer sur professionnels pour vos travaux de peinture.

Anticipez les préparatifs d’un projet de rénovation peinture, puis détapissez les murs

Il est crucial de préparer parfaitement la surface du matériau avant d’appliquer une peinture de qualité professionnelle. La personne qui effectue les travaux de rénovation doit préparer la zone bien à l’avance. Par exemple, s’il y a de la tapisserie dans la zone, elle doit l’enlever et repeindre derrière avec de la peinture de finition. Jetez un coup d’œil à ce qui doit être fait avant le processus de finition. Si vous avez de la tapisserie sur vos murs, utilisez un produit pour la décoller. Si vous devez retirer le papier peint, prenez le temps de vaporiser l’intérieur de la pièce avec un pulvérisateur. Laissez reposer pendant au moins quinze minutes : mouillez de nombreuses fois d’affilée si nécessaire et vous avez terminé. Enfin, vous verrez que le papier peint se décollera beaucoup plus facilement. Si vous êtes dans une pièce depuis une semaine ou plus et que votre tapisserie ne se détache pas du mur, vous pouvez imprimer la tapisserie à l’aide d’une impression fixatrice à l’essence. Ensuite, pensez à essorer le sol, surtout s’il est en stratifié, pour l’empêcher de se mouiller et de gonfler à cause de l’eau.

Ratissez les murs et poncez-les

Les hauts plafonds et les murs nécessitent une ponceuse spéciale appelée ponceuse à bras télescopique, également connue sous le nom de girafe. Cet outil est idéal pour poncer les murs, car il peut s’étendre au-dessus de la tête de la ponceuse, dispose d’un aspirateur pour aspirer la poussière et ponce plus efficacement que s’il était fait à la main. Si le mur est en plâtre, vous devez utiliser des peintures spéciales contenant de l’essence. Alors, ce qui va permettre également de bloquer le support, le plâtre sera plus solide et pourrait même rendre le mur plus poreux. Si les murs sont en placo ou plaque de plâtre, vous pouvez y accrocher des objets directement. Pourtant, avant de ratisser, il faut penser à boucher les fissures et les gros trous avec un enduit de rebouchage. N’essayez pas de remplir totalement un trou d’un premier coup d’enduit. Même les professionnels de la construction le font en trois ou quatre tentatives, selon l’ampleur du trou. Au lieu de cela, envisagez de remplir les fissures et les trous plus grands avec un mastic avant de ratisser. C’est quoi le ratissage ? Le ratissage est le processus d’application d’une couche de finition pour sceller les fissures ou les imperfections de la peinture. Cette étape est cruciale lors d’un travail de rénovation de peinture. Il n’est pas simple à accomplir pour un bricoleur du dimanche. Ratisser les murs est un travail qu’il vaut mieux confier au professionnel du bâtiment, comme un plâtrier-peintre. Il est important de se rappeler qu’après avoir ratissé les murs, il faudra les poncer. Avoir un terrain propre est important, car plus votre terrain est propre, moins vous aurez de temps à poncer. C’est une étape qui peut être pénible et la finition sera meilleure. Peut-être qu’une fine couche serait suffisante pour des supports assez propres.

Poncez les murs et les plafonds

Lors de travaux de peinture ou autres travaux de rénovation de murs, le ponçage des murs est une étape cruciale. Le ponçage lisse la surface du mur et choisir un papier de verre trop épais peut ruiner tout votre dur labeur. L’une des erreurs qui sont les plus courantes que les gens commettent lors du ponçage est d’opter pour un papier trop épais. Si l’étape de ratissage a été parfaitement réalisée, et que vous avez les bons outils de ponçage, il est possible d’aller vite sur cette étape. Sinon, prenez votre temps et louez une girafe pour 65 euros par jour. Cet outil vous aidera à faire le travail rapidement et efficacement. Choisissez le papier avec le grain de 100, voire 120, ne poussez pas sur la girafe, laissez-le courir sur le support et vous verrez qu’il se transforme en billard. Si la girafe tourne mal, il est probable que l’étape précédente de râtelage n’ait pas été faite correctement, ou que vous ayez poncé au grain 40 sur votre support. Le travail manuel serait salissant et prendrait du temps, mais l’utilisation d’une girafe sera beaucoup plus propre et vous fera gagner du temps. Au lieu d’utiliser la girafe afin de poncer les angles, poncez-les à la main sans appliquer trop de pression.

Nettoyez et aspirez, puis imprimez et mastiquez

Après le ponçage de plafonds et murs, vous devez passer l’aspirateur, puis nettoyer les différentes pièces. Vous devez ensuite décider quel type d’impression vous souhaitez utiliser. Sachez qu’il y a une impression à l’eau pour un support propre ou placo et une impression à l’essence afin de bloquer vos fonds. Une question courante qui revient est de savoir si le rouleau doit être croisé lors de l’application de la couche d’impression. D’ailleurs, croiser sa peinture et son impression vous permettra d’étaler la peinture efficacement, sans manque de peinture logiquement et sans trace. Après avoir fait une impression, certains défauts apparaîtront sur votre mur ou votre plafond. Donc, c’est le moment de passer également à l’étape suivante. Il s’agit d’un masticage. Prenez votre enduit de finition, puis ajoutez une très fine couche d’enduit sur les défauts que vous voyez. Alors, ne balancez pas le plot comme si vous faites coller le BA13 sur un mur. Quelle peinture opter alors pour le revêtement mural ? C’est principalement la peinture polyuréthane.

Faire appel à une entreprise de peinture en urgence à Lille
Astuces pour bien préparer les surfaces avant la peinture

Plan du site